Pourquoi une carte d'étudiant des métiers ?

1) Un peu d’histoire ...

Le décret du 12 septembre 2005 instaure la Carte nationale d’apprenti afin que tous les apprentis de France et de Navarre puissent bénéficier des mêmes droits que les étudiants de l’enseignement supérieur et que leur soit accordé la reconnaissance qui leur est due. A l’époque, l’apprentissage était souvent considéré comme une voie de deuxième ordre en France. En collaboration avec le ministère chargé de la formation professionnelle, PSICOM a permis de faire évoluer le cahier des charges de la Carte d'apprenti en acceptant qu’elle soit faite en polyester de 0,65 mm afin de pouvoir obtenir un meilleur prix pour les CFA qui n’avaient que très peu d’apprentis.

Le ministère a ensuite fait évoluer cette carte nationale d’apprenti vers la Carte d’étudiant des métiers par la loi du 28 juillet 2011. La Carte d’étudiant des métiers a été étendue aux étudiants en alternance de moins de 26 ans qui sont en contrat d’apprentissage ou en contrat de professionnalisation. Pour ce public, elle est assujettie aux conditions suivantes :

- Être inscrit dans une qualification enregistrée au Répertoire National des Certifications Professionnelles (RNCP).

- Être âgé de 16 à 25 ans.

- Avoir une formation au minimum de 12 mois.

- Ne pas avoir rompue son contrat.

Le visuel de la carte a évolué au cours du temps pour avoir l’aspect actuel qui un peu plus « fun » que le précédent : voir la rubrique Carte d’étudiant des métiers sur notre site. Le visuel officiel est fourni par le ministère de tutelle de la formation professionnelle.

2) Les avantages que procure la carte d'étudiant des métiers

La carte d’étudiants des métiers répond depuis sa création à l’impératif très contemporain du pouvoir d’achat de nos étudiants. En effet, sa fonction la plus connue et peut-être la plus utile est de faire bénéficier son porteur de nombreux avantages financiers auprès d’entreprises privées ou d’établissements publics.

Dans le domaine de l’alimentaire, la carte d’étudiant des métiers permet d’aller au restaurant universitaire avec des tarifs avantageux pour les étudiants boursiers ou non. Elle permet aussi de se rendre dans certaines épiceries solidaires crées par des étudiants et de se créer un réseau pour éviter l’isolement. Certaines chaines de restaurants accordent des réductions afin participer à la lutte contre la précarité des étudiants.

Dans le domaine des transports, la carte d’étudiant procure des avantages dans de nombreuses villes de France. La SNCF met en place des abonnements à prix réduit pour les étudiants.

Dans le domaine du logement, il existe des avantages que procure la carte étudiante. Par exemple, pour obtenir une chambre en CROUS. L’aide Mobili-Jeune d’Action logement aide l’étudiant à régler une partie de son loyer sous conditions d’éligibilité. Il peut aussi bénéficier de l’avance Loca-Pass en cas de besoin. La CAF peut apporter son aide aux détenteurs de la carte étudiante en les aidant à financer leur logement sous conditions. Elle peut sous condition verser la prime d’activité en fonction de la rémunération perçue.

Dans le domaine du sport, les campus universitaires dispensent les cours du SUAPS (Service Universitaire des Activités Physiques et Sportives) dont peuvent bénéficier les étudiants pour une cotisation modique. Les municipalités leurs donnent aussi accès aux équipements comme les piscines, les patinoires, les stades avec des réductions importantes.

Mais le domaine le plus intéressant pour les étudiants des métiers sera surement celui de la culture et des loisirs. En effet, les étudiants bénéficient de tarifs réduits dans les cinémas, les musées, les théâtres et quasiment tous les lieux de culture au sens large du terme.

Ils vont aussi pouvoir trouver des offres avantageuses sur les abonnements à des magazines ou sur les offres de streaming par exemple. Les offres sur les matériels informatiques ou sont aussi adaptées pour les étudiants avec des remises de l’ordre de 10 %. La téléphonie n’est pas en reste avec des réduction pour les étudiants.

Il faut noter que le Pass-Culture bénéficie aux jeunes de 15 à 18 ans même s’ils ne sont pas étudiants.

Certains commerces (coiffure, Prêt-à-porter, librairie, etc.) se mettent aussi à l’unisson de la société et accordent des réductions aux étudiants afin de leur apporter leur soutien durant la période possiblement compliquée des études…

3) L’aspect technique

La carte d’étudiant des métiers doit comporter les noms et prénoms de l’étudiant des métiers ainsi que sa photo d’identité, les coordonnées du centre de formation, la signature et le nom du directeur de ce centre. Elle est valable sur le territoire français durant la durée du contrat et doit être fournie dans les 30 jours suivant l’inscription de l’étudiant.

Elle peut être fabriquée en polyester ou en PVC laminé d’une épaisseur de 0,65 à 0,76 mm en standard. Elle comporte dans la majorité des cas un overlay (rabat adhésif transparent) afin de protéger les données manuscrites et de tenir la photo. Elle peut aussi comporter une piste magnétique afin que l’étudiant puisse entrer dans l’établissement, aller à la cantine scolaire ou emprunter un livre à la bibliothèque de l’établissement. Certains CFA choisissent de faire personnaliser les données nominatives et la photo de l’étudiant par PSICOM ou bien de le faire eux-mêmes grâce à une imprimante à carte que nous fournissons.

Notre longue expérience dans l’impression des cartes d’étudiants des métiers vous assure un résultat parfait dans un délai court dans le respect des règles de l’art !